Faut-il vendre avant d’acheter ?

vendre-acheter

Lorsque la décision de vendre est prise, il faut alors commencer à chercher un nouveau bien immobilier. Cependant, même si la plupart des gens préfèrent vendre avant d’acheter, l’inverse peut également apporter certains avantages. Mais alors quels sont les avantages à acheter avant de vendre ? Quelle est l’importance de la gestion du budget ? Et quelles sont les conditions que nécessite cette solution ?

Définir son projet immobilier 

Dans un premier temps, vous devez absolument définir votre projet immobilier et vous posez la question du financement de votre prochain achat. Définissez le prix auquel vous souhaitez vendre votre logement actuel ainsi que le budget que vous souhaitez allouer pour votre future acquisition. N’oubliez pas tous les frais qui peuvent s’ajouter tels que les frais de notaire lorsque vous allez vendre mais également le coût des travaux s’il est nécessaire d’en faire. 

Afin de vous aider dans votre démarche, contactez votre banquier qui sera alors en mesure de vous conseiller concernant les différents financements possibles.

Vendre avant d’acheter ? 

Les avantages 

En effet, vendre son bien en premier peut vous permettre d’être plus serein. Cela vous évitera de supporter les charges d’un double logement, soit le remboursement de deux prêts simultanés.

De plus, vous aurez les idées plus claires concernant le budget nécessaire ainsi que le montant de l’emprunt dont vous aurez besoin. Généralement lorsque vous vendez, c’est pour acquérir un logement plus grand, donc plus cher. Vous pourrez donc évaluer plus facilement le montant de l’emprunt complémentaire. Vos recherches seront plus précises et vous gagnerez du temps. Votre dossier financier sera valorisé par rapport à ceux de vos concurrents sur un marché tendu. 

Mais faites attention à ne pas baisser le prix de vente de votre logement car vous souhaitez vendre rapidement. 

Les inconvénients

Cependant, vendre avant d’acheter engendre aussi des inconvénients. Si vous n’avez pas trouvé votre futur logement à temps ou si vous n’avez pas négocié avec l’ancien propriétaire la date de déménagement parfaite, alors vous serez obligé de chercher un logement temporaire le temps de la transition. Et si vous décidez de conserver des meubles, il va falloir les stocker. Ce qui implique des frais supplémentaires et deux déménagements. 

En effet, vous pouvez négocier une vente longue, si l’acheteur de votre logement est d’accord. Entre la signature du compromis et la vente, il s’écoule généralement trois mois, vous pouvez alors rallonger cette période. 

Si vous avez trouvé le logement idéal mais que vous n’avez pas encore vendu et que vous ne souhaitez pas faire de prêt relais, alors il y a de fortes chances pour que vous soyez obligé d’oublier ce logement…

Les précautions à prendre lorsque l’on vend avant d’acheter. 

Comme dit précédemment, entre la promesse de vente et la signature de l’acte de vente chez le notaire, il s’écoule trois mois. C’est le moment idéal pour commencer vos recherches. Nous vous conseillons de signer le compromis de vente du bien que vous achetez après avoir signé l’acte de vente du bien vendu.

Si vous avez trouvé votre nouveau logement avant d’avoir signé l’acte de vente du bien vendu et si vous vous rapprochez de la date d’échéance pour la signature de la vente alors, pas de panique, vous allez pouvoir signer le compromis de vente. Mais pour ne pas prendre de risque, vous pouvez introduire une clause suspensive indiquant votre achat à la vente de votre bien. Mais cette clause est acceptée avec beaucoup de prudence de la part des notaires, c’est-à-dire en général seulement lorsque la signature de l’acte de vente de votre bien est quasi certaine. 

Si vous souhaitez plus de temps pour trouver votre futur logement, vous pouvez également envisager une vente longue, c’est-à-dire allonger la durée entre la signature du compromis et la signature de l’acte de vente. 

Lorsque vous avez vendu votre bien et que vous n’avez toujours pas acheté votre nouveau logement, vous pouvez toujours faire une location le temps des recherches. Si vous avez déjà trouvé, il se peut néanmoins que vous vous retrouviez sans logement durant le délai entre la signature du compromis et de celle de l’acte de vente définitif.

Certains acheteurs acceptent que le vendeur reste dans les lieux après avoir vendu pour permettre la transition entre les deux logements. C’est donc à vous de négocier avec lui et de prévoir un délai raisonnable. Cependant une compensation financière est prévue en attendant la libération des lieux, souvent la retenue d’une partie du prix de la vente. 

Vendre avant d’acheter vous permet donc d’avoir un budget défini et des dépenses maîtrisées. 

Acheter avant de vendre ? 

Comme dans la situation précédente, le fait de pouvoir vendre avant d’acheter dépendra de votre situation financière. Si vous avez déjà les fonds nécessaires pour l’achat et que la vente de votre logement ne rentre pas en compte dans la définition de votre budget, alors il est aisé d’opter pour cette option. Dans le cas contraire où vous avez besoin de vendre votre ancien logement pour en acquérir un nouveau et que vous ne souhaitez néanmoins pas attendre, vous avez la solution du prêt relais. Mais vous disposez alors d’un délai de 2 ans pour trouver votre acquéreur. 

Les avantages 

Acheter avant de vendre vous permet de ne pas être obligé de louer un logement le temps de la transition et ainsi d’éviter un double déménagement et des frais supplémentaires. Si par ailleurs des travaux sont à prévoir dans le nouveau logement, vous pourrez les effectuer en toute tranquillité. Cette solution permet donc de prendre votre temps et de ne pas vous précipiter dans les démarches. 

En outre, si vous avez un coup de cœur pour un bien, cette solution vous permettra de ne pas passer à côté d’une belle opportunité. 

C’est souvent l’une des principales raisons pour lesquelles les particuliers préfèrent acheter avant de vendre. 

Les inconvénients

Pour pouvoir acheter avant de vendre, vous devrez sûrement avoir recours au prêt relais. Ce prêt dure 2 ans et vous commencez à le rembourser une fois que vous avez vendu votre bien, d’où l’importance de ne pas surestimer le prix de vente. En effet, on a souvent tendance à vouloir fixer un prix de vente un peu plus élevé, ce qui peut avoir pour conséquence des difficultés à vendre et une révision in fine du prix à la baisse. Ce prêt est de courte durée, soyez donc vigilants sur vos conditions de vente. 

Les banques ne prêtent en général que de 60% à 80% de la valeur du bien en vente. Ce prêt permet de financer votre nouvel achat tout en attendant la vente de l’ancien. Les taux d’intérêt s’élèvent en moyenne entre 1,5% et 5%. Si vous n’avez pas réussi à vendre votre bien, vous devrez négocier avec votre banque pour prolonger la durée de celui-ci, le faire racheter par une autre banque ou encore baisser le prix de vente de votre bien. 

Les précautions à prendre lorsque l’on achète avant de vendre

Comme expliqué précédemment, lorsque vous établissez votre budget et donc votre dossier de financement, vous devez évaluer votre prix de vente le plus justement possible, ceci afin de ne pas investir au-dessus de vos moyens dans votre prochain achat. Par ailleurs, une surestimation peut conduire à une mauvaise évaluation de votre prêt relais.

Résumé des situations où il est préférable d’acheter avant de vendre

Quand une personne décide de vendre, cette décision peut être influencée par plusieurs événements tels qu’ un divorce, un changement de situation professionnelle ou alors parce qu’un autre bien immobilier est plus intéressant. Dans ce cas, il est judicieux d’acheter avant de vendre. Cela permet de ne pas laisser passer une belle opportunité et d’obtenir le bien souhaité. En effet, vendre avant d’acheter peut prendre un certain temps et le logement visé risque alors de ne plus être disponible à la vente. 

Cette situation permet également d’éviter les problèmes logistiques liés au déménagement. Il est courant que vendre avant d’acheter puisse imposer une période de transition qui est parfois longue et coûteuse. Des travaux sont parfois à prévoir et donc l’emménagement n’est pas possible immédiatement. Si aucune clause n’a été définie au préalable, il est possible que, pendant une courte période, le vendeur doive trouver un logement de transition. Les meubles et affaires personnelles doivent alors être entreposées pendant un certain temps. La solution d’acheter avant de vendre permet d’éviter cela et de proposer une transition simple et sans frais supplémentaire.

A savoir : : Le coût d’un garde-meuble pour un déménagement varie de quelques dizaines d’euros à parfois plusieurs centaines d’euros par mois.

En conclusion : l’importance de la gestion du budget

D’un point de vue financier, il est beaucoup plus simple de vendre avant d’acheter. La situation inverse demande une meilleure préparation et une certaine anticipation. Premièrement, il est primordial de définir un budget. Celui-ci permettra de connaître la fourchette de prix dans laquelle les recherches pourront être entreprises. Ceci dans le but de réaliser une plus-value entre la vente et l’achat ou du moins de ne pas se retrouver dans une situation où il y aurait une trop grande différence entre le prix du bien et le budget alloué au projet d’investissement.

Dès lors que le budget est fixé et que le bien à acheter est trouvé, il faut alors monter un dossier pour l’obtention d’un prêt relais. Ce prêt à court terme permet d’avoir les fonds nécessaires pour l’achat du bien. Il sera remboursé par la vente de l’ancien logement. Pour l’obtenir, une estimation de votre bien sera faite pour connaître la somme maximum à laquelle vous pourrez prétendre. C’est pour cela qu’il est important de correctement estimer le prix de votre bien afin de connaître également le budget que vous pouvez allouer à l’achat de votre futur bien.

En résumé : Même si vendre avant d’acheter est beaucoup plus simple et classique, une préparation de rigueur à la solution “achat puis vente” présente de nombreux avantages en termes de coût et de gestion.

Vous souhaitez vendre votre bien sans investir ni argent ni temps ? Very Nice Place est une place de marché entre propriétaires et les agences immobilières parisiennes qui vous permet de trouver les meilleurs acheteurs avec des dossiers financiers validés. Tout cela gratuitement et sans engagement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *